Le Caïre Gros – Jeudi 1er Septembre 2022

Proposée et guidée par Jean-Michel

Durant l'été nos guides-animateurs ont eu à coeur d'organiser plusieurs sorties pour le plus grand plaisir des participants

Roubion-col de la Couillole-Vignols le 13 Juillet avec Françoise D qui a également proposé les lacs Morgon le 7 Août et un mini séjour sportif à Estenc les 14 et 15 Août

Les Cinq lacs de Prals le 21 Juillet avec Françoise B

Le Mont Tournairet le 25 Août, guidé par Michel, et le 28 une première avec une rando nocturne conduite par Jean-Michel à Gréolières

La saison 2022-2023 peut commencer...

^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

 

 

 

 

5 trotteurs se sont retrouvés sur le parking de Décathlon pour conquérir la cime du Caïre Gros.
Le ciel est moutonneux, de jolis nuages jouent avec le soleil, mais le bleu est majoritaire.
Au Col Saint Martin, une petite fraicheur nous attend, cela fait du bien, mais pas de polaire sortie.
Nous débutons notre rando en sous bois, sur une belle piste forestière, ça sent bon l'humus, les arbres et la végétation sont bien verts, la présence de quelques flaques d'eau nous fait supposer qu'il a plu récemment. La veille ? peut être....
Nous quitterons la piste pour un sentier bien marqué qui nous mènera jusqu'au col des 2 Caïres.
Nous sommes surpris au fur et à mesure de notre progression du nombre de champignons que nous voyons, de toutes formes, de toutes tailles, de toutes les couleurs, mais aucun qui puisse se laisser cueillir, pour l'instant, espérons...
Puis soudain, l'œil aiguisé et affuté de Renée, repère sur la pente une forme familière, un sanguin, hourra !!! la chasse est ouverte....
Bon, même avec l'expérience, on peut être dupé, n'est-ce pas Miquéu !!
Au col nous trouverons "en libre service", dans un blockhaus, une cage contenant des fromages, vendu par la bergerie juste en dessous, original !
Comme il est tôt et que quelques nuages menaçants pointent leur museau, nous ferons l'ascension du Caïre Gros en A/R, avant de manger au col et déguster un morceau de tomme, mélange brebis/chèvre, affinée à point.
Même si nous sommes peu nombreux, la ripaille est bien présente et au soleil, SVP.
Retour par le même chemin qu'à la montée.
Et là, comme si les champignons s'étaient réveillés, nous remplissons, au fur et à mesure de notre descente, un sac de sanguins. Il y aura de quoi largement partager.
Puis, "cherry on the cake", une belle plaque de chanterelles clôturera cette cueillette inopinée.
Du coup, la descente nous paraîtra facile, pas fatigante même si on a crapahuté pour ramasser les champignons, un vrai plaisir.
Et la météo, parlons-en, pas une goutte, les nuages ont joué toute la journée avec le soleil, il a fait chaud par moment en plein soleil.
Mais pour être honnête, ils ont laissé tomber quelques gouttes, juste quand on sortait du seul bar ouvert de La Colmiane... Timing parfait !!!

Texte et Photos Jean-Michel